Enfin les vacances !

Nous savons bien que nous ne pouvons pas trop dire cela mais depuis que nous avons arrêté de travailler, nous avons l’impression de courir après le temps et d’être perpétuellement débordés, un peu comme quand nos parents nous expliquent qu’ils n’ont le temps de rien à la retraite…

Bref, nous n’avons pas vu passer le mois de juin.

Marion avait pris un peu d’avance en stoppant le travail le 15 mai mais elle a passé 15 jours dans les cartons, il fallait que le 29 mai tout soit chargé dans le camion pour partir à la Grande Motte.

Je pense que nous ne nous étions pas suffisamment préparés psychologiquement à la rupture avec notre vie professionnelle, et les derniers jours de travail ont été chargés d’émotion avec des témoignages inattendus de nos collègues et notamment de mes collaborateurs directs qui m’ont bouleversé au moment de la passation de flambeau avec mon copain Alain qui a l’amabilité de gérer la boutique pendant mon absence. J’ai donc fait ma petite déprime le dernier vendredi, au moment de faire les messages d’absence… Nos vies sont quand même organisées autour de nos jobs depuis toujours et mes collaborateurs sont au centre de mes préoccupations quotidiennes (et çà en fait pas mal 😉). Quand tout s’arrête d’un coup, on a un peu l’impression de sauter de l’avion en plein vol…

On a fini par réussir à charger le camion pour partir au chantier, un voyage épique avec une camionnette louée en low cost sans clignotants, sans radio mais surtout sans freins ! Ca fait partie de l’aventure et nous avons réussi à passer les descentes vertigineuses de l’A75 pour retrouver Corentin et notre bateau au port le dimanche 29/05 au soir. Il n’est pas encore à nous mais nous montons quand même à bord pour le plaisir. Il n’a pas encore été nettoyé et cela gâche un peu la fête mais il est magnifique !

A partir du lundi 30 mai, nous attaquons une semaine de formation Outremer Week, c’est notre 3ème et du coup l’occasion de retrouver les copains et d’arroser tous les bateaux récemment livrés.

Marion a passé la semaine a faire des manœuvres entre filles avec coach Flavia, elle s’est régalée.

Pour moi ce fut plus compliqué, j’ai fais 2 jours de médecine en mer et une journée d’électricité pour lesquelles j’ai eu du mal à me passionner tellement j’étais pressé de retrouver le bateau qui était utilisé pour la formation par une coach anglaise que je trouvais peu scrupuleuse et pas du tout avenante avec nous. J’ai même renoncé à une journée de coaching en mer tellement je ne voulais pas voir mon bateau sur l’eau utilisé par quelqu’un d’autre… J’étais donc pressé que cette première semaine se termine.

Heureusement, dés le samedi nous avions des journées de régates et nous étions à bord de Summertime avec nos amis Michel et Catherine (qui habitent notre maison à Voisins en attendant la livraison de leur Outremer), Maëlle et Magic Coach Marco issu de la voile olympique. Une fine équipe de régatiers 😉! Nous préparons discrètement le bateau et l’allégeons au maximum, notamment en enlevant l’annexe (le petit bateau moteur à l’arrière qui pèse super lourd). Le top c’est qu’en plus des propriétaires d’Outremer avec leurs bateaux, Roland Jourdain participe à la régate avec son We Explore, un 60 pieds en préparation de la Route du Rhum. Il est vraiment super sympa mais nous étions quand même motivés pour aller le chercher😉

Et première manche, première victoire !!!! 🍾

Nous en gagnerons 2 sur 6, en restant toujours dans le top 4. Nous avons passé un weekend de rêve qui se termine par une bonne fête le dimanche soir qui se finira tard dans la nuit avec une dernière tournée à bord de Summertime, mais chuttttt… Il ne faut pas le dire à Victor, le bateau n’était pas livré…

Le lundi a été dédié à la préparation du bateau par le chantier et au repos des futurs proprios.

Mardi 7 juin, le grand jour !!! L’assurance est validée et la société de financement a versé le solde, les clés sont à nous !!!!

C’est parti pour 4 jours de mise en main avec de la technique à bord le matin (électricité, mécanique, plomberie, électronique,…) et navigation l’après midi. Ce sera aussi beaucoup dédié aux interventions du service après-vente car le bateau n’est pas parfait, il reste encore pas mal de nettoyage a faire et des petits problèmes techniques à régler. Heureusement que nous n’avions pas prévu de partir tout de suite car c’est un peu comme quand on construit une maison, il faut faire revenir les artisans pour les finissions. Rien de grave et un super support de Stéphane qui se démène pour que tout soit parfait et nous quitterons la grande motte avec un bateau quasi parfait.

Au terme de ces 4 jours, nous avions décidé de prendre un coach 3 jours (samedi, dimanche et lundi ) et Aurélien a été au top nous avons commencé par faire toute la préparation et l’installation des équipements de sécurité qui nous avaient été livrés la veille par Uship face auxquels nous étions un comme une poule devant un couteau. Nous avons quitté LGM dans l’après-midi pour aller prendre un café en Espagne et vivre notre première expérience de navigation nocturne !

Aurélien nous a coaché sur la gestion de nos quarts et des passations d’information, ils est aussi resté près de Marion pour ses 2 premiers relais. La nuit s’est super bien passée, la mer était calme et le vent léger. La sensation est difficile à expliquer, il n’y a ni peur ni véritable appréhension mais un sentiment de plénitude à regarder les étoiles et l’eau qui file sous les coques du bateau. Ce sont de chouettes moments de méditation que je n’avais personnellement pas connus depuis longtemps.

Nous avions choisi de faire des quarts de 2 heures et c’est un peu court, le temps de s’endormir avec le bruit du bateau et il faut déjà se réveiller. Du coup Marion était un peu de mauvais poil le lendemain matin 🤣

Arrivés à Puerto de la Selva (très joli), nous avons pris un café, fait une sieste puis repris la route dans l’autre sens pour une arrivée en fin de soirée à Sète. Nous avons terminé le coaching par des tentatives peu fructueuses d’ascension du mat, ça viendra plus tard…

Mardi et mercredi matin retour à l’esprit chantier sur le port de LGM, on nous enlève un morceau de plafond, les housses des poufs et la barre pour nettoyage et d’autres équipes s’occupent de la plomberie, de la tension du trampoline et des tâches blanches sur notre jolie poutre avant noire.

Un dernier petit cours de manœuvres au port ave Marc pour s’assurer que nous sommes bien des pros de la manœuvre et c’est fini !

C’est avec un plaisir immense que nous avons accueillis mes collègues de travail pour une visite de Summertime. Mes collaborateurs nous ont couverts de cadeaux sur le thèmes de produits régionaux et assez bizarrement il y avait pas mal d’alcool 🤣

Après une petite balade en mer et un apéro au banc de sable de Port Camargue, nous avons passé une soirée mémorable qui s’est terminée très tard dans une boite de nuit improbable je me souviens avoir eu beaucoup de mal à regagner le bateau… Ce fut encore chargé d’émotion et n’a fait que confirmé à quel point j’aimais mon équipe et c’est rassurant de savoir que je les retrouverai bientôt !!!

Tôt le lendemain, nous prenons l’avion pour récupérer Elisa qui nous manque vraiment et fermer la maison pour un retour définitif au bateau le dimanche avec Cahuette (notre chat) qui sera bien de la partie.

Encore quelques bricole le lundi et nous quittons enfin La Grande Motte pour amener la bateau à Hyères ou nous avons invité la famille et les amis pour le baptême du bateau.

Nous ferons une grosse étape jusqu’au iles du Frioul avec une mer agitée et un vent de face qui ont un peu barbouillé les filles. Nous arriverons finalement jeudi après-midi à Hyères pour faire quelques bricoles à bord et préparer le bateau pour son baptême.

Le samedi a été la journée idéale: grand soleil, peu de vent et la mer à 27 ! Du champagne, un déjeuner de rêve à la plage d’Argent à Porquerolles et un retour sous voile avec nos proches, le rêve !

Le marathon est terminé, nous nous sentons prêts, en confiance avec le bateau et sommes assez fiers de nos manœuvres. Un grand merci à nos coach, ils ont vraiment été parfaits !

Nous avons pris un peu de repos avant de prendre la route de la Corse le mercredi 29 juin et débuter nos vraies vacances !

Cette première traversée fût l’occasion de nos premiers déboires… A suivre donc… 😉

Recevez nos prochains articles par mail:

Un avis sur « Enfin les vacances ! »

  1. Merci Fabrice et Marion pour tous ces partages et ces hommages. On a presque l’impression de voyager avec vous…
    Etrange en effet ces images de navigation de nuit, les bruits, ce reflet de lune, semi clarté , probable impression de… de … Je ne sais pas !
    Bon vent à tous les 4 ( si on compte le chat) et bonnes Vacances

Laisser un commentaire