Une mise à l’eau et des bobos !

Grosse émotion ce lundi 28 mars !

Beaucoup d’impatience et, bizarrement, d’appréhension à la veille de cette journée. Est-ce que tout va être ok ? est-ce que la grue va bien être là ? Où est le mat que je n’ai pas vu dimanche soir en arrivant ? Comment va rendre la déco ? Comment je vais réussir à filmer et à regarder ? Bref, je n’ai pas beaucoup dormi la veille de ce grand jour…

Du coup je me suis mis un peu de pression en ce lundi matin. Je crois que j’en ai mis aussi un peu à Marion et Elisa qui ne se sont pas trop rebellées, mais pas question de traîner, je voulais être bien sûr de ne rien rater !

A 8h30 nous étions devant la porte, le camion était en place et l’équipe technique s’affairait déjà à finir de préparer le bateau. Nous n’étions donc pas si en avance que cela 😉

Le bateau est magnifique mais nous ne sommes pas très objectifs !

En l’absence (regrettée) de Victor, Christophe nous a réservé un super accueil, merci à toi. Le temps de prendre un café et je sens monter un mélange d’émotion et de pression… Vite le drone, ou je me mets ? quel filtre ? quels réglages ? Zone protégée, il faut se déclarer à la gendarmerie, ouf c’est rapide… 9H00 le bateau sort tout doucement du hangar.

C’est vraiment juste au niveau de la place, je ne mettrai pas ma main entre le mur et le bateau… Bravo au chauffeur et au maître du guidage. Je me suis trompé de filtre sur le drone du coup les réglages ne sont pas bons et les images surexposées… Trop tard le bateau sort… Il est trop beau et vraiment imposant sur sa remorque !

Je n’ai déjà plus de batterie mais je pousse jusqu’à l’entrée du port pour faire la vue aérienne du passage du poste de garde… Sauf que j’ai oublié de filmer… Je relance la vidéo mais il faut vraiment que je me pose. La circulation est débloquée et il y a du monde de partout, je récupère machinalement le drone à la main, comme je l’ai fait 200 fois. Sauf que là je ne regarde pas le drone mais le bateau et je l’attrape par les hélices ce qui n’est pas du tout une bonne idée… Beaucoup de sang partout et de belles entailles. Intervention rapide de la sécurité Outremer et je dois être raisonnable, il faut recoudre : direction les urgences… Un grand merci à la personne qui m’a accompagné 🙏

Pour le mec qui ne voulait rien rater, c’est gagné👌

J’ai du coup suivi la mise à l’eau en Face-time. Heureusement Marion, Corentin et mon père ont pu profiter du spectacle en direct. C’est un vrai show, réglé comme du papier à musique, chacun sa mission, tout s’enchaîne à la perfection ! Bravo aux équipes et aux managers qui coordonnent ce balai çà à l’air aussi facile que de gréer un Dart 18 !

Je suis de retour à 14h00 pour assister au gréement et au montage des voiles. Je ne me lasse pas de le regarder. Cà risque d’être compliqué d’attendre encore 2 mois pour aller naviguer.

Le bateau est donc mis à l’eau dans les délais prévus et tout se déroule parfaitement. Chaque semaine nous attendons le vendredi avec impatience pour recevoir les photos de la semaine que je passe quelques heures à scruter. 😉 Merci Julien pour çà. Les photos sont ici

Il est possible de visiter le chantier autant qu’on le souhaite, ça ne pose jamais de problème et c’est vraiment agréable.

Nous souhaitons remercier à ce stade, tous les contacts que nous avons eu chez Outremer pour leur sympathie et pour savoir rendre les choses simples de Victor, notre commercial, à Agathe de la comptabilité sans oublier Matthieu, toute l’équipe marketing et Christophe pour nos échanges sur les réseaux…

Les nouvelles de l’équipage sont bonnes, Marion a brillamment eu son permis côtier et son CRR (radio) en ce début d’année 🙌 Elisa fait des cours d’Auto-Rescue en piscine qui lui donnent de plus en plus d’aisance dans l’eau. Elle sait maintenant sortir toute seule, rester en position de sécurité et appeler au secours. Nous préparons la maison pour nos futurs locataires et nous sommes presque au bout des listes de tout ce que nous avions a préparer. + Les doigts du capitaine ne tarderont pas à se remettre de leurs émotions.

🌍Au rayon écolo, nous avons supprimé toutes les bouteilles en plastique de notre quotidien (même au travail), nous faisons nos yaourts, notre brioche et notre pain, la vaisselle et le ménage sans produit (avec les éponges lavantes) et nous utilisons des savons et champoings bio et solides sans impact sur l’environnement marin. C’est vrai que ça fait un peu marrer les gens qui me connaissent depuis longtemps 🤣

Plus que 2 mois avant le grand départ, nous balançons entre impatience et angoisse au fil des jours. On se demande toujours si ce n’est pas une folie, le bateau est vraiment gros, est-ce que l’on y arriver ?

Cà va évidemment le faire et le prochain article sera rédigé du bord !!!

Recevez nos prochains articles par mail:

8 commentaires sur « Une mise à l’eau et des bobos ! »

  1. Magnifique ! Profitez bien de tous les instants et merci pour ce partage de récits d’aventures d’images et d’émotions à très vite !!

Répondre à LAHALLE Annuler la réponse.